S

SALINAS, David (clarinette) s’est formé aux conservatoires de Bilbao, Nice et Rotterdam, où il a atteint le diplôme de concertiste avec félicitations du jury et ou il s’est spécialisé en clarinette basse. Il a également étudie la musique contemporaine à l’École de Musique Créative à Madrid. S’étant produit dans des salles comme l’Auditorio Nacional (Madrid) et le BoguiJazz Club de la même ville, ainsi qu’aux festivals de musique classique de Santander et Ségovie ainsi qu’aux festivals de jazz de Madrid et de Lugo, son travail tend à mettre en cause les étiquettes conventionnelles et à brouiller les frontières entre les styles musicaux. Boursier du Conseil Général de Bizkaia (Bilbao) ainsi que des fondations néerlandaises « Schuurman Schimmel van Outeren » et « Dorrie Stoop », il obtint le 1er Prix et le Prix du Public au Concours « Harmonie Prix », le 1er Prix en solistes de bois au concours « De Doelen Jonge Solisten » (Pays-Bas), et les Prix « Araba Fenice » et « Festival International de Musique en Méditerranée ».
David SALINAS a joué dans plusieurs orchestres, dont la Symphonie de Bilbao, celles du Pays Basque (San Sebastián) et de Navarre, l’Orchestre de Grenade et la Rotterdam Philharmonic (entre autres). Membre fondateur de l’Ensemble Kuraia (musique contemporaine), il a été le dédicataire de morceaux récents écrits par des compositeurs renommés comme Isabel Urrutia (« Gorabeherak » et Luis de Pablo (« Solo-Kunst »).

SALLERAS-QUINTANA, David. De formation classique, il étudia le saxophone au Conservatoire Supérieur de Musique du Liceo de Barcelone où, à 18 ans, il obtient le Prix d'Honneur du Cours Supérieur, sous la conduite de Salvador López. Il poursuivit ses études à Paris, au Conservatoire " Claude Debussy ", dans la classe de Nicolas Prost où il obtint la Médaille d'Or et le Prix de perfectionnement en musique de chambre.
Entre autres distinctions, il reçut le 1er Prix des Jeunes Interprètes de Barcelone, le 1er Prix du concours de musique de chambre de l'Université de Barcelone, avec le pianiste Sebastián Tortosa, la bourse de la Fondation " Agrupacío Mutua " de Barcelone, le Prix des jeunes interprètes décerné par la fondation Canavy de Paris et la bourse de perfectionnement de Ibercaja.
A titre d'interprète, il participe à des spectacles de créations contemporaines comme " Poétiques instrumentales " de Gilles Cagnard (Paris), " Envolts " de Stéphane Bartoli (Paris) ainsi qu'au récital dédié à Therry Escaich où il interprète l'œuvre " Trois intermezzi " et comme soliste dans différents festivals comme le festival de guitare d'Angoulême, le festival de Naple.
Il clôture ses études, boursier de la Province de Catalogne, au conservatoire de Cergy-Pontoise, dans la classe de Jean-Yves Fourmeau où il obtint la médaille d'or à l'unanimité et avec félicitations du jury.


SALMON, John pianiste américain né au Texas, a ét accueilli avec enthousiasme par le public et la critique en Allemagne, Espagne, Italie, Suisse, Portugal, Costa Rica, Canada et Etats-Unis, et acclamé pour ses interprétations pianistiques autant en musique classique, qu'en jazz, en Europe comme en Amérique du Nord et en Amérique latine. John Salmon s'est produit avec de nombreux orchestres tels que le Symphonique de Dallas, la Orquesta Sinfónica Bética de Séville et l'Orchestre Haydn de Bolzano (Italie). Il a été boursier du Service Allemand d'Echanges Académiques et de l'Université du Texas à Austin. De nombreux prix internationaux lui ont été décernés tels que le "Premio Jaén 1979" (Espagne), le Prix de la Fundación Beethoven d'Indianapolis, le Prix du Concours Busoni, le Prix du Concours de Maryland, et le Prix Gina Bachauer de la Juilliard School de New York.
John Salmon a réalisé des enregistrements pour la Radio Nacional de España, la Radio de la Suisse Romande, la RAI italienne, la CBC canadienne, la WFMT de Chicago, la National Public Radio de Washington D.C. et pour les chaînes de TV américaine PBS et C-SPAN. La revue américaine Piano & Keyboard a qualifié de "bouleversant" son enregistrement sur CD intitulé "John Salmon Plays Brubeck Piano Compositions" (Phoenix 130). A ce sujet, le compositeur Dave Brubeck s'est exclamé: " Merci, John Salmon, pour ce splendide cadeau!"
John Salmon réside actuellement aux Etats-Unis où il occupe la chaire de piano à l'Université de Caroline du Nord à Greensboro. John Salmon est aussi membre du conseil de rédaction de plusieurs revues musicales et dirige le Festival de musique pour piano "Focus on Piano Literature". Sa formation académique et musicale comprend une licence en philosophie et musique à la Texas Christian University, ainsi que des diplômes supérieurs de la Hochschule für Musik de Freiburg im Breisgau (Allemagne), de la Juilliard School à New York et un doctorat en Arts Musicaux de l' Université de Texas à Austin.

SANCHEZ Alba Compositrice

La musique a toujours été présente dans la vie de cette jeune compositrice espagnole. Née à Salamanque en 1993, elle commence à apprendre le violon à l’âge de cinq ans. Elle poursuit ses études au conservatoire de Salamanque, où elle obtient les meilleurs notes en composition, piano et études orchestrales. En même temps, elle joue le violon dans toute une série d’orchestres internationaux : Bisyoc International Youth Orchestra, le Jeune Orchestre Symphonique de la Ville de Salamanque, et la Camerata Antonio Machado, entre autres. Elle collabore également avec des ensembles comme la Camerata Caja Duero (dirigée par l’altiste renommé Gérard Caussé) et le Quatuor Arpeggione.
Très tôt, Alba s’intéresse à la direction d’orchestre, inspirée par l’exemple d’Ignacio García Vidal, auprès duquel elle suit plusieurs stages. Finalement elle s’intéresse – et ce depuis longtemps – à la composition, spécialité qu’elle étudie actuellement à Musikene (Conservatoire Supérieur du Pays Basque en Espagne à San Sebastián), où ses professeurs sont les compositeurs internationalement reconnus Gabriel Erkoreka et Ramón Lazkano.
Malgré son très jeune âge, Alba travaille également à la réalisation d’une série de bandes de son originales pour des jeux vidéo et fait également des arrangements pour des ensembles vocaux et instrumentaux.

SANTAPAU, Manuel est né à Lliria (Province de Valence) en 1977. Il entreprend ses études musicales avec Ma José SANTAPAU, professeur de violoncelle, à la "Sociedad Musical Banda Primitiva" de Lliria. Plus tard, il entre au Conservatoire Supérieur de Musique de Valence où il devient membre d'honneur après avoir suivi les classes de "grado medio" et "grado superior" avec les distinctions les plus élevées. Il obtint le titre de Professeur de musique de chambre. Depuis 1995, il étudie à "la Escuela de Música Juan Pedro Carrero" de Barcelone avec le Maître Marèal Cervera et il a fait partie d'ensembles musicaux comme "Orquesta del Mediterr‡neo," "Grup Instrumental" de Valence, "Turiae Camerata", l'Orchestre Symphonique de Valence, l'Orchestre Municipal de Valence.
Dans le même temps, il a conduit une carrière de soliste, accompagné par la "Banda de Maeztrazgo " de la région du Levante et la "Banda Santa Cecilia" de Villar del Arzobispo. En outre, il se produisit en public au cours de nombreux récitals à Valence, Barcelone, Cartagène, Téruel. Il a été professeur au Conservatoire Municipal de Lliria et actuellement il enseigne au Conservatoire Professionnel de Musique de Cartagène. Il est Lauréat du IIème Concours National des Jeunes Interprètes de X‡tiva et du Prix 'Prieuré Le Mesnil St Martin" du IIIème Concours International de Musique de Cartagène.

SANTIAGO,
Francisco Luis. Né à Madrid, Francisco Luis SANTIAGO a étudié le piano sous la houlette d’Emmanuel Ferrer-Laloë, se perfectionnant par la suite avec Albert Attenelle et avec le pianiste norvégien Hakön Austbö à Utrecht (Pays-Bas). Il a également étudié la direction d’orchestre avec Alejandro Posada y Joachim Harder. Il est diplômé des conservatoires de Salamanque, Royal Supérieur de Madrid et Guildhall (Londres). Depuis 1989, Francisco Luis Santiago est professeur du Conservatoire Royal Supérieur de Madrid ; il s’est produit dans de nombreux récitals de piano et de musique de chambre, et il a formé la compagnie d’Opéra de Chambre de Madrid. En tant que soliste, il s’est produit avec l’Orchestre Symphonique de Castilla y León, et avec l’Orchestre de la Principauté des Asturies. En tant que chef, il a dirigé des opéras de Pergolèse, Cimarosa, Mozart, Tchaikovsky, Verdi, Menotti, Britten et Krása. Il a également dirigé les créations mondiales d’opéras des compositeurs Fernando Palacios et Alvaro Gomez. Il a dirigé les orchestres symphoniques de Galice, Gran Canaria, Bilbao, Murcie et Communauté des Communes de Madrid, ainsi que le JONDE (Jeune Orchestre National d’Espagne) et celui de l’Opéra de Bourgas (Bulgarie). Il a également participé à l’enregistrement sur CD des « Jeux d’Enfants » de Bizet et du « Carnaval des Animaux » de Saint-Saëns avec l’Orchestre Philharmonique de Gran Canaria sous la baguette d’Adrian Leaper.

SARANSK
, Quatuor de
(République de Mordovie, Fédération Russe)

Evgeniya SHCHERBAKOVA (premier violon)
Diplômée du collège musical de Saransk (1979), et du conservatoire d’État de Kazan (1986). Professeur de violon au collège musical de Saransk, chef du département de cordes. Directeur artistique de l’Orchestre de Chambre de la République de Mordovie, chef du département des cordes. Artiste honoraire de la République de Mordovie (2008)

Tatiana FEDINA (violon)
Diplômée du collège musical de Saransk (1980). Premier violon de l’orchestre du théâtre d’opéra et de ballet de Saransk. Professeur de violon et premier violon de l’Orchestre des Jeunes de l’État. Premier violon de l’Orchestre de Chambre de la République de Mordovie.
Artiste honoraire de la république de Mordovie (2007).

Irina KRUCHININA (alto)
Diplômé du collège musical de Saransk (1996). Premier alto de l’orchestre du théâtre d’opéra et de ballet de Saransk ainsi que de l’Orchestre de Chambre de la République de Mordovie.
Titulaire de certificats de mérite conférés par le Ministre de la Culture de la République de Mordovie et par le Gouvernement de la République de Mordovie

Irina LAPTEVA (violoncelle)
Diplômé de l’école de musique du conservatoire de Kazan et du conservatoire de Kazan (1987). Professeur de violoncelle au conservatoire de Kazan. Soliste et premier violoncelle de l’orchestre de chambre de l’État de Kazan « La Primavera ».
Artiste honoraire de la république du Tatarstan (1997, 2009). Lauréate de concours internationaux de quatuors.

Le quatuor SARANSK à participé au Festival International de Musique Classique de Valencia (Espagne), aux festivals internationaux « Festivités de Décembre », «The Classics! Bravo!" (Saransk, république de Mordovie) et au 4ème Festival Interrégional de Musique Classique (Penza, Russie).


SAUVANET, Paul Pianiste
29, rue du XIV Juillet.
24100 . Bergerac
tel: 06 71 59 82 40
email : paul.sauvanet@wanadoo.fr
Directeur et professeur de piano de l'Ecole de Musique de Bergerac, antenne de l'Ecole Nationale de Musique de la Dordogne, Paul Sauvanet a eu un parcours musical diversifié. Pianiste, mais aussi compositeur de près de quarante pièces, allant d'oeuvres symphoniques à des pièces de musique électroacoustique, il a enseigné l'Écriture Musicale aux Conservatoire National de Région de Marseille et pratiqué l'improvisation avec des musiciens d'horizons aussi divers que le Jazz et les musiques de l'Inde du Sud. Il a également donné des concerts au sein de divers ensembles de musique électronique, notamment dans des festivals de musique contemporaine. Plusieurs de ses oeuvres ont fait l'objet de disques compacts aux Etats Unis et au Canada. Après une assez longue période de silence pianistique, il a renoué depuis quelques année avec les concerts et le piano, comme soliste et également en duo chant-piano, avec Hermine Huguenel, mezzo-soprano, dans un programme consacré aux compositeurs romantiques allemands.

SAUVION Jérôme. Issu du Conservatoire National d'Art Dramatique de Lyon où il obtient le premier de comédie moderne à l'unanimité et le second prix de comédie classique ; co-fondateur de la compagnie La Fille Du Pêcheur, et fondateur de La Face Nord Compagnie en 2003, Jérôme Sauvion alterne mise en scène (Arlequin l'Européen, La Chute de Saïgon, Croquefer…), jeu théâtral (Les Fourberies de Scapin, Le Bleu de l'eau de vie, Le Comte d'Hiver, Notre Dame de Paris, Roméo et Juliette…) et écriture théâtrale (Certifié fils de, Les petits enfants du siècle…)
Il assume aussi la fonction d'assistant à la mise en scène auprès de Bernard Rozet (Les Rustres et Cyrano de Bergerac pour les nuits de Grignan en 2003 et 2004).
Présent sur le petit écran dans différentes productions télévisuelles des chaînes France2 et France3 (Un soleil pour l'Hiver, Les louves, Largot des Clairies), mais aussi signant quelques rôles dans des longs et courts métrages au cinéma (Mon chien, Mémoires d'un jeune con, Les voisines…), ce touche-à-tout conçoit et réalise des décors pour des spectacles jeune public et tout public, notamment aux côtés de Franck Taponard, Myriam Gagnaire et Ariane Mnouchkine.
Il se définit lui-même comme une sorte d'épicurien de l'art scénique quel qu'il soit.

SCHÖN, Miklos
pianiste français d'origine hongroise, est né à Paris. II obtient au CNS.M. de Paris des premiers prix de piano et de musique de chambre à l'unanimité dans les classes de Germaine Mounier et Jean Mouillère. Parallèllement il y étudie l'harmonie et le contrepoint. TI parfait sa formation à l'Ecole Normale de Musique de Paris, toujours avec Germaine Mounier, où il se voit décerner le diplôme supérieur d'exécution à l'unanimité. II bénéficie, en outre, des conseils de maîtres internationaux tels que Georges Cziffra, Claude Helffer, Georges Pludermacher, JeanFrançois Heisser, et est lauréat de plusieurs concours internationaux dont Sénigallia (Italie) et EpinaI. Depuis 1990, il est "Lauréat de la Fondation Cziffra". Il est régulièrement l'invité de Festivals français tels St Pierre sur l'Hâte, Festival des gorges du Tarn, Nuits Musicales de Beynac, Eglises Romanes du Berry, Carrouges, Louvre, Festival d'Anjou, Unesco, Radio France... ou étrangers (Ravinia festival de Chicago, Automnale de Bergen). II a aussi participé à des émissions radiophoniques (France Musique) et télévisées (FR3).
Avec le violoniste Christophe Boulier, (Grand Prix Jacques Thibaud), il a effectué des tournées aux USA à Washington, Chicago, San Francisco et en Norvège où il donne des concerts de musique romantique et de musique contemporaine ainsi que des master class de Musique de chambre à l'académie Grieg de Bergen. II est en outre membre fondateur du " Trio Weber" avec le flûtiste Michel Rousseau (soliste à Radio France) et le violoncelliste François Michel (3è soliste à l'Orchestre de Paris). En soliste il a effectué une tournée de récitals de piano à Taiwan qui soulèvent l'enthousiasme du public "...he is one of the most talented and sensitive pianists ever invited to give performances in the Far East..."), ainsi qu'à Budapest dans des programmes romantiques et de Musique française. Il a également joué en soliste à Paris les Concertos de Grieg et Rachmaninoff (n°2) ainsi que le Concerto n° l en mi bémol de Liszt.
Il est partenaire de musiciens prestigieux tels Isabelle Faust, Carlos Dourthé (supersoliste à l'Orchestre National de France), François Salque, Dominique de Williencourt, Xavier Phillips, Manuel Fischer-Dieskau, Dominique Vidal, les quatuors Castagnéri et Manfred...En 1999 il commence sa collaboration avec le comédien Jean-Noël Sissia (de la Comédie Française) en donnant des récitals Musique et Poésie.
Sa discographie comprend six CDs dont un disque de piano solo d'oeuvres de Khatchaturian qui a obtenu 5 diapasons. La presse unanime salue sa "technique impeccable, sonorité radieuse, sens de la proportion et de l'expression..."(Diapason), sa "ductilité digitale rare et son sens de la transparence exceptionnel..." (CD magazine), son "jeu d'une grande sûreté, brillant,. émouvant lorsqu'il le faut..." (DNA) "qualité sonore proprement fascinante" (l'Alsace)
"Miklos Schön possède tous les registres: brio, panache, riche palette de sonorités mais aussi tendresse, poésie..."(Visages du XXè siècle)


SCIAMMARELLA, Ricardo
Né en Argentine, au sein d'une famille de musiciens renommés, Ricardo Sciammarella commence à apprendre le violoncelle sous la houlette de Wladimir Glagol, puis poursuit ses études à la Hochschule de Vienne dans la classe d'André Navarra, après l'obtention de son diplôme au Conservatoire National de Buenos Aires. Plus tard, à Paris, il reçoit les conseils d'Ivan Chiffoleau, tout en progressant en musique de chambre sous la férule de Ferenc Rados. Il perfectionne son art en participant activement à des masterclasses à l'Académie Chigiana de Sienne, au Campus Internazionale di Musica à Sermoneta , à l'Université d'Alcalá de Henares, et en bénéficiant des conseils de grands musiciens comme Valentin Erben (Quatuor Alban Berg), Bernard Greenhouse et Bruno Canino.

Après avoir débuté dans la Symphonie Concertante de Prokofiev, au Teatro Colón avec l'Orchestre Philharmonique de Buenos Aires, il reçut des invitations à jouer avec l'Orchestre Symphonique National d'Argentine, l'Orchestre du Théâtre Municipal de Sao Paulo, l'Orchestre de la Radio Polonaise, l'Orchestre Philharmonique de Poznan, l'Orchestre Symphonique des Îles Baléares et celui d'Estrémadure.

Musicien en recherche permanente de nouveaux horizons artistiques et dont l'excellence transparaît à chacune de ses prestations, Ricardo Sciammarella, violoncelliste très actif et polyvalent, jouit d'un prestige qui ne cesse d'augmenter tant dans son pays natal qu'à l'étranger.
Que ce soit en formation ou comme soliste, il se produit dans les plus prestigieuses salles européennes : au Musikverein , au Konzerthaus et au Bösendorfersaal de Vienne, à St. Martin in the Fields, à l'auditorium de la RadioTélévision Luxembourgeoise, à l'Université de Cracovie, à la Salle Lutoslawski et à la Société Chopin de Varsovie, à la Salle Philharmonique de Poznan , à l'auditoire de Mérida, et bien d'autres.
Il est également invité dans les célèbres festivals de Raab, d'Osor , de Llao Llao, de Pontino, aux Festwochen de Vienne et à la quinzaine musicale de San Sebastián.
Enfin, il enseigne la musique de chambre au Centre Supérieur de Musique du Pays Basque " Musikene " de San Sebastián.


SCIUREB, Hubert né en 1962, est amateur et fait partie de la fine équipe libano-parisienne qui se joint régulièrement à nous. Il étudie le chant depuis cinq ans avec Christophe LE HAZIS, à Paris.

SEDNAOUI, Selim: Après des études de piano au Caire avec les professeurs Menaszes Tiegermann et Lorkovich, Selim Sednaoui a suivi en 1958 les cours du Maître Arturo Benedetti Michelangeli à Arezzo et à Bolzano (Italie).
En 1967, il obtint le Certificat Supérieur de Piano du Conservatoire de Lausanne (Suisse), sous la direction de Denise Bidal, élève d'Alfred Cortot. De 1967 à 1975, durant son séjour au Liban, il a exercé une activité musicale dans plusieurs domaines: vice-président des Jeunesses Musicales du Liban, critique au journal Al Safa, il a également produit des émissions musicales pour l'ORTF (Beyrouth) et donné des cours d'initiation à la musique à l'Université Libanaise.
De retour au Caire, Selim Sednaoui a tenu pendant quelque temps la rubrique musicale de journeaux égyptiens de langue française, mais s'est ensuite consacré à son activité de concertiste, se produisant en soliste et en musique de chambre, et avec orchestre à l'Opéra du Caire et à Alexandrie. Il a donné de nombreux récitals à l'étranger, notamment en France, en Belgique, au Liban, ainsi qu'aux USA et aux Antilles.

SEGURA JUAN CARLOS (Piano) Né à Candasnos dans la province espagnole de Huesca, Juan Carlos Segura initie son apprentissage musical avec son père. De 1968 à 1975 il est élève de la manécanterie « Infantes del Pilar », où il commence à apprendre le piano sous la houlette de Joaquín Broto. Il poursuit ses études au conservatoire de Saragosse avec Julieta Bel, obtenant son prix de 2e cycle en musique de chambre avec mention d’honneur en 1982.
Juan Carlos Segura se perfectionne ensuite à Barcelone avec Ángel Soler et à Madrid avec Emmanuel Ferrer-Laloë. Il participe activement à des masterclasses internationales d’interprétation donnés par Christopher Elton, Guillermo González, Josep Pons, Kate Hill, et d’autres.
Il poursuit son activité professionnelle principalement en tant que chambriste, intégrant divers ensembles et duos (avec clarinette, avec flûte, Trio Tajcevic, Trio Spohr, Trio Top, etc.). Il aime également le rôle d’accompagnateur dans des récitals de chant.
De par son intérêt pour la musique contemporaine, il est membre fondateur de l’ensemble « Enigma », dont il est le pianiste titulaire et avec lequel il se produit dans de nombreux concerts dédiés à la musique des XXe et XXIe siècles.
Passionné par le jazz, il se perfectionne en ce domaine avec le pianiste Coco Fernández et avec le guitariste Luis Giménez, participant à de nombreux séminaires de jazz donnés par les Juilliard All Stars et par Kevin Hays.
Depuis 1988, à l’école de musique de Saragosse, Juan Carlos Segura est professeur titulaire de musique de chambre, matière qu’il enseigne également au Conservatoire Supérieur de la même ville. Il est membre fondateur de l’Association Aragonaise d’Interprètes Musicaux.

SENN, Yves ténor français, il a assuré sa formation musicale en Suisse, puis en Allemagne (Berlin) et en Italie (Florence et Milan). Il débute à la scène à l'âge de 15 ans, et se produit dès lors régulièrement en France et à l'étranger.
Egalement chef d'orchestre, il a travaillé dans les opéras de Bologne, Milan, Berlin, Bruxelles, Londres, Stuttgart, Toulouse; actuellement, il est le premier chef invité de l'opéra de Riga, et directeur de L'avant-scène opéra. En 1999, il dirigera, en collaboration avec le Comité des Fêtes, un Festival d'Opéra à Arles, ainsi qu'une académie d'été pour chanteurs lyriques.

SERRANO, Covadonga (piano) s’est formée aux Conservatoires de Guadalajara et de l’Escurial (diplômée dans la classe de Santiago Mayor). En 1997, le gouvernement de Castille-La Mancha lui confère une bourse de perfectionnement. Ainsi, elle s’est spécialisée dans de nombreuses masterclasses (piano, analyse, harmonie, combo, improvisation, composition, pédagogie). En 2005 elle devient cofondatrice de l’École de Musique Créative de Guadalajara. Covadonga SERRANO a enseigné le piano, l’accompagnement et le répertoire de chant dans plusieurs écoles de musique de la région madrilène. Elle travaille actuellement pour l’École de Musique Créative (Madrid), ainsi que dans les Écoles de Musique de « Andres Segovia » (Algete) et « Antonio Machado » (Madrid). Ses prestations et enregistrements se déroulent dans plusieurs domaines musicaux : musique de chambre (duos de piano, duos avec clarinette), comédie musicale, folk, musique ancienne, composition, publicité et world music.

SERRE, Jean-Marc
Compositeur et professeur, né en 1960, enseigne actuellement l'Ecriture et l'Orchestration à l'université LYON II, la Formation Musicale et l'Analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.
Flûtiste de formation, il a effectué parallèlement des études d'harmonie, contrepoint, fugue, analyse et histoire de la musique au Conservatoire de Lyon. Il a été reçu en 1984 à l' Agrégation d'Education Musicale.
En tant que compositeur, il écrit depuis plus de 20 ans et a répondu à de nombreuses commandes dans tous les domaines : orchestre, musique de chambre, musique vocale et pédagogique. Son catalogue d'œuvres compte actuellement plus de 80 pièces.

SIERRA Cibrán , 1er violon, direction musicale et pédagogie
Formé aux universités de Göteborg (Suède), Oberlin (USA), Amsterdam, Bâle et Madrid (Reina Sofia), Cibrán Sierra a suivi l’enseignement de maîtres comme Milan Vitek, Keiko Wataya, Rainer Schmidt, Walter Levin et Hatto Beyerle. Né à Ourense (Galice) en 1979, Cibrán Sierra est membre fondateur du Quatuor Quiroga (Premiers Prix à Bordeaux, Genève, Paris et Pékin) et habitué des salles de concert et des festivals les plus prestigieux en matière de musique de chambre (Lincoln Center, Berliner Philharmonie, Wigmore Hall, Concertgebouw). Il est invité à jouer le 1er Violon dans toute une série d’orchestres symphoniques et ensembles de chambre : Göteborg, Helsingborg, Orchestre National de Suède, Orchestre Baroque de Finlande FiBO, La Tempestad, Forma Antiqva). Il a joué sous la direction de chefs comme Frans Bru¨ggen, Jordi Savall, Andrew Manze, Hannu Lintu, Johannes Meissl, Alexander Janiczek, Antje Weithaas, Sir Colin Davis, Gustavo Dudamel, etc. et il a partagé le podium avec des interprètes comme Javier Perianes, David Kadouch, et des membres des quatuors Alban Berg, Hagen, Casals, Meta4, Ardeo, Doric, etc. Il est le professeur principal de la classe de quatuor à cordes du Conservatoire Supérieur de Saragosse, donnant également des masterclasses dans des universités espagnoles, hollandaises, suédoises, américaines et colombiennes. Cibrán Sierra a publié toute une série d’articles dans le domaine de la musique de chambre dans la presse générale et spécialisée. En 2014 il a publié le livre « El Cuarteto de Cuerda: Laboratorio para una sociedad ilustrada » (Alianza Editorial, Madrid).

SIEGLE MÁRIO LEONARDO , violon
Né à Bretten (Allemagne) en 1991, Mário Leonardo SIEGLE a commencé ses études musicales à l’âge de huit ans au conservatoire de Coimbra avec les professeurs Raquel Costa et João Ventura. Il entre ensuite dans la classe de Radu Ungureanu à l’ESMAE (Ecole Supérieure de Musique de Porto), où il obtient sa licence. Mário étudie actuellement afin d’obtenir son diplôme Masters in Music. Il a activement participé dans des masterclasses données par Aníbal Lima, Daniel Rowland, Gerardo Ribeiro et Sergei Kravchenko. Il a été premier violon de la Sinfonietta de l’ESMAE, jouant en tant que soliste dans les concerts « Le futur de l’Europe » au Centre Culturel de Belém, à l’Université de Lisbonne et au Festival de Musique de Coimbra. Il a été membre de l’EUYO (European Union Youth Orchestra), où il a joué sous la baguette de Vladimir Ashkhenazy, entre autres. Il gagne le 1er Prix aux concours Helena Sá e Costa, Santa Cecilia (Porto, 2013) et celui de l’ESMAE (2012). Mário Leonardo SIEGLE est membre du Quatuor Verazin et de l’ensemble Camerata NovNorte.

SIERRA, Anibal , flûte traversière
Né en Argentine, Anibal Sierra obtient un Master en musique à l’Universidad Nacional de Rosario. A Paris, il travaille avec Christian Lardé à l’Ecole Normale, puis au CRR de Paris au sein du Département de Préparation aux Métiers d’Orchestre et dans la classe de Pierre Dumail, obtenant un Ier Prix à l’unanimité. Il étudie le traverso avec Valérie Balssa au CRR de Boulogne-Billancourt et travaille pendant deux ans auprès de Barthold Kuijken et de Frank Theuns au Koninklijk Conservatorium Bussels, où il obtient un Meister in de Muziek. Il a pu bénéficier des conseils de Wilbert Hazelzet, Marten Root et Jacques Hogg lors de Marster-Classes. Parmi ses nombreuses activités de flûtiste et piccoliste, il a occupé le poste de Principal Piccolo au Metro Philharmonic Orchestra (Moscou), est invité comme traversiste par Europa Galante/Fabio Biondi, Akadêmia, l’Ensemble Sagittarius et se produit en diverses formations de musique de chambre. Musicien au Musée de la Musique/Cité de la Musique, il enseigne actuellement la flûte traversière moderne et la musique de chambre au CRM des Lilas (93).

SILVA, Antonio Luis
commence ses études musicales à l’âge de neuf ans à l’Ecole de Musique « Nossa Senhora do Cabo ». Il étudie ensuite sous la houlette de Sofia Vinogradova et de Carla Seixas à l’Ecole de Musique du Conservatoire National du Portugal, finissant sa 8ème année avec distinction, ainsi qu’avec le Prix au Mérite attribué par le Ministère Portugais d’Education au meilleur élève de cette école.
Il poursuit ses études à l’Ecole Supérieure de Musique de Lisbonne sous le professeur Miguel Henriques, ainsi qu’à l’Ecole Supérieure d’Arts Appliquées de Castelo Branco avec la professeur Jill Lawson. Il obtient sa licence avec une note de 19/20 à l’examen final de piano. Il est actuellement élève de l’Université d’Aveiro, ou il poursuit une Masters d’Enseignement de la Musique sous la férule d’Álvaro Teixeira Lopes. En même temps, il travaille comme professeur de piano à l’école de musique « Colegio Moderno » de Lisbonne.
Antonio Luis Silva a participé comme élève actif à des masterclasses données par des artistes de renom, tels Caio Pagano, Pedro Burmester, Constantin Sandu, António Rosado et Fausto Neves.
Tout au long de ses études il s’est produit dans plusieurs salles, comme soliste et avec orchestre : à la Grande Salle Amalia Rodrigues du Centre Culturel de Belem, au Palácio Foz, au Ciné-Théâtre de Castelo Branco, o Musée Tavares Proença (Castelo Branco), à la Grande Salle du Conservatoire de Coimbra, etc. À plusieurs occasions, ses concerts ont été retransmis par la chaîne de radiotélévision nationale « Antena 2 ».
Antonio Luis Silva est le lauréat de plusieurs concours : 1er Prix au Concours National de Fátima e Ourém (2012), 1er Prix au Concours International Alto Minho (2013), 1er Prix Concours International Ville de Fundão (2015), 2ème et 3ème prix au Concours Santa Cecilia de Porto (2012 et 2013), entre autres.

SIT PO, Lilian
est née en Chine dans une famille de chanteurs lyriques. A Hong Kong, elle obtient un diplôme de piano du Conservatoire de Toronto. Arrivée en France, elle remporte en chant la Licence de Concert à l'Ecole Normale de Musique de Paris, le 1er Prix de formation musicale du Conservatoire National de Région de Rueil Malmaison et le 1er Prix d'analyse du CNR de Boulogne Billancourt. Soliste et chef de choeur, elle a participé à plusieurs enregistrements.
Au Canada, ou Lilian SIT PO poursuit sa carrière depuis 1999, elle est membre du "Toronto Heliconian Club", professeur de chant et de piano, chef de choeur du "Ontario Overseas Chinese Choir", de la "Toronto Chinese Lutherian Church", et assure de nombreux concerts comme soliste et chef de choeur.

SKINNER, Catalina
Née en Colombie, Catalina SKINNER étudie la direction de chœur à l’université de Bucaramanga, sa ville natale, et sort diplômée en 2007. Un an après elle part étudier le chant lyrique à Paris. En 2013 elle obtient son Diplôme d’études musicales au Conservatoire Régional de Paris dans la classe de Valérie Millot, et elle rentre au Conservatoire National Supérieur de Lyon pour un master en chant lyrique avec Françoise Pollet. Catalina a suivi des masters classes avec Sophie Hervé, Jean-Louis du Moulin, Jean-François Rouchon Udo Reinemann et  Furio Zanasi. Elle interprète Cherubino dans Le Nozze di Figaro de Mozart dans plusieurs salles en Colombie, Mélisande dans Pelléas et Mélisande de Debussy, Rosina dans Il Barbiere di Sevigli de Rossini, Ramiro dans La Finta Giardiniera de Mozart, Siébel dans Faust de Gounod, Lazuli dans L’étoile de Chabrier, Sesto dans Giulio Cesare d’Handel, et en 2012 Nicklausse dans Les Contes d'Hoffmann d'Offenbach dans le cadre de l'atelier lyrique "Les Escales Lyriques" à l’île d'Yeu, entre autres. Son timbre lumineux, ses interprétations émouvantes et sa présence scénique sont reconnues par la presse de son pays: « L’esprit renait quand Catalina Skinner laisse sortir son chant glorieux dans l’air… un nouvel espoir pour l’art colombien» (El Frente, Bucaramanga, 27 décembre 2011).

SLOSSE, Camille
Soprano, Camille Slosse a étudié notamment au Centre de formation pour jeunes chanteurs (L.Equilbey) du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris dont elle sort première diplômée du cursus supérieur en juin 2007. Elle se produit régulièrement avec La Compagnie des Brigands (B.Lévy, C.Grapperon), Les Musiciens du Louvre (M.Minkowsky), Le Théâtre du Châtelet et les Cris de Paris (G.Jourdain).
Camille Slosse a été l'assistante du chef de choeur Philippe Caillard au Conservatoire du Centre de Paris et a dirigé le choeur administratif du théâtre du Châtelet.
En tant que soliste elle a notamment interprété le Stabat Mater de Pergolèse, le Stabat Mater et la Missa Brevis St Joannis de Deo de J.Haydn, un programme Luzzaschi autour des Dames de Ferrare, les rôles de Manon dans La Veuve joyeuse de F.Lehar, de Suzel dans Le Doctor Ox d'Offenbach, de Mag dans Ta Bouche de M.Yvain, de Lily dans Toi c'est Moi de M.Simons, de la Reine de la Nuit dans La Flûte enchantée de W.A.Mozart, de Sophie dans Véronique de Messager, du Petit Chaperon Rouge, de la Princesse et de la Fée dans La Forêt bleue de Auber en collaboration avec la Péniche Opéra, de Zerlina et de La Duchesse dans Les Brigands de J.Offenbach, d'Yniold dans Pelléas et Mélisande de Debussy, de Sylvie dans La Colombe de Gounod, de la 1ère Dame dans Maître Zacharius de JM.Curti et a participé à plusieurs créations notamment le Luthier de Venise de G.Dazzi et Les Esprits de Garonne de J.P.Noguès.
En avril 2005 elle a remporté le premier prix lyrique et le prix de la ville d'Auray au concours de théâtre musical Tremplin Musical Jeunes Talents.
Actuellement elle se produit principalement dans Jeux d'Anges Heureux (théâtre du Lucernaire), La Cour du Roi Pétaud de Delibes avec la Cie des Brigands et Cyrano de Bergerac d'Alfano avec Domingo, elle prépare : L'Esprit des Lois de J.P.Noguès, Kaïro : une création de la Cie Art Zoyd, Pastorale de G.Pesson au théâtre du Châtelet ainsi que Frasquita dans Carmen de Bizet.

SOARES Nuno est un violoniste portugais qui se produit fréquemment comme soliste, ainsi qu’en duo avec la pianiste Cristina Casale, et en tant que premier violon de l’Orchestre Classique d’Espinho (Portugal).Membre fondateur du Trio Medina, il joue également en duo avec le pianiste Youri Popov. Après ses études au Royal College of Music (Londres) avec les professeurs Felix Andrievsky (violon), Brian Hawkins (alto) et Neil Thomson (direction orchestrale), il y obtient sa licence et il est couronné avec le Prix « Dove » (2000). Puis, en 2004, il obtient le diplôme « Master of Music » à l’Institut Cleveland sous la houlette de Stephen Rose et de William Preucil. Il a joué en Europe, aux États-Unis et en Afrique ; actuellement il se produit le plus fréquemment au Portugal, en Espagne, en Grande Bretagne, en Pologne et aux Etats-Unis. Excellent interprète de concertos de Mozart, Sibelius, Beethoven et Chostakovitch, il a collaboré avec la Dulwich Orchestral Society, l’Artave Orchestra, l’Orquestra do Norte, l’Orquestra EPMVC, l’Orchestre Classique d’Espinho et la Camerata Medina. En Pologne, avec les pianistes Jakub Czekierda et Karolina Kowalczewska, Nuno Soares vient d’enregistrer un CD avec des morceaux de Tartini, Paganini, Wieniawski, Szymanowski et Benetó. Parallèlement à ses activités en tant que concertiste, Soares enseigne le violon à l’Ecole de Musique d’Espinho et à l’Université d’Aveiro, où il prépare actuellement une thèse de doctorat sur la musique du compositeur Francisco Benetó. www.soaresnuno.com

SORIN, Trio Pierre-Yves
contrebasse: Pierre Yves SORIN. Son style est fondé sur le swing, le sens mélodique et une ample sonorité. Ouvert à tous les styles, il s'est produit et a enregistré avec des musiciens aussi divers que Claude Bolling, Jef Gilson, François Jeanneau, Guy Lafitte, Stéphane Grapelli ou Joe Mc Phee ! Ainsi que de grands solistes classiques tels que Jean-Pierre Rampal, Alexandre Lagoya, Marielle Nordman, Patrice Fontanarosa. ..
piano: Patrick VILLANUEVA. se produit aux côtés de musiciens de jazz et de groupes latins les plus renommés. Ses origines mexicaines donnent couleur et chaleur à une profonde musicalité. Il est chargé de cours d'harmonie jazz à la Sorbonne.
batterie: Charles BELLONZI. Il ajoué et enregistré avec Martial Solal, Maurice Vander, Johny Griffin, Richard Galliano, Pierre Michelot... et pendant 12 années été le partenaire de Claude Nougaro.

SOUBESTRE
Marie est née dans un univers artistique. Sa mère guitariste et son père comédien lui transmettent ces deux passions entre lesquelles l'art lyrique ne lui demandera pas de choisir. Dès onze ans elle commence le chant dans le conservatoire du XIXè arrondissement, puis elle intègre en 2006 le CRR de Saint-Maur-les-Fossés, dans la classe d’Yves Sotin et de Jean-Louis Roblin. Elle y obtient trois ans plus tard son DEM mention Très Bien à l'unanimité du jury. À Saint-Maur, elle prend également des cours d'art dramatique dans la classe de Michèle Seeberger. Elle suit à cette époque des études de lettres classiques à la Sorbonne. Elle est aujourd'hui étudiante au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), dans la classe de Glenn Chambers. Désireuse d'approfondir tous les aspects de son répertoire, elle y suit également les cours de lied et mélodie de Jeff Cohen et d'Anne Le Bozec.
Ses études à Saint Maur sont aussi pour elle l'occasion de découvrir le chant avec orchestre. Elle chante des grands airs d'Opéra avec l'orchestre Allegro (dirigé par Jean-Pierre Ballon, alors directeur de Saint-Maur), de Mozart à Bellini, en passant par Johann Strauss ou Franz Lehár.
Elle a par ailleurs constitué un duo avec la guitariste Ingrid Ficheux, qui lui a permis d'aborder un aspect encore plus intime de la musique de chambre, la menant vers un répertoire contemporain assez méconnu, avec des compositeurs comme John W. Duarte, Mario Castelnuevo-Tedesco ou Léo Brouwer.

STROHL
Claire, violon. Originaire de Lozère, elle étudie le violon au conservatoire de Clermont-Ferrand, et poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Paris. Elle approfondit par la suite sa technique et sa musicalité auprès de grands maîtres, tels Emmanuel Krivine, Louis Hiltbrand et Joseph Calvet. En 1979 elle publie le disque " Caprices pour violon seul et duos pour violons " chez le label Ventadorn. Elle joue de nombreux concerts en soliste avec orchestre de chambre et participe à divers festivals. Claire Strohl enseigne depuis 1972 au Conservatoire National de Région (CNR) de Montpellier : après avoir été titulaire d'une classe de violon, depuis 1992 elle y est professeur titulaire d'une classe de musique de chambre.

SUMMERHAYES, Adam
a démontré sa grande virtuosité et son expressivité rare au cours de nombreux récitals et concerts où il a joué comme soliste de concerto, en Grande-Bretagne et à l'étranger.
Ses nombreuses tournées l'ont emmené il Saint-Petersbourg, en Floride, au Royaume-Uni, en France, en Italie et en République Tchèque.
Sollicité en tant que directeur et premier violon de plusieurs petits orchestres de musique de cliambre, Adam a récemment formé son propre ensemble qui s'est produit au South Bank Centre, dans les salles Queen Elizabeth Hall et Purcell Room.
Il a également effectué des enregistrements comme soliste pour les bandes sonores de plusieurs documentaires primés.
Adam Summerhayes est né en 1968 et a commencé a étudié le violon à l'âge de six ans avec son grand-père, élève d'Adolf Brodsky. Il a ensuite étudié avec Howard Davies à la Royal Academy of Music et avec le professeur Yfrah Neaman à la Guildhall School of Music and Drama où il a obtenu le diplôme supérieur de soliste.

SUMMERHAYES, Catherine Parmi ses récents engagements figurent des auditions au Sheffield Crucible, à la demande du Lindsay Quartet, un enregistrement radiophonique avec l'orchestre de la BBC (triple concerto de Beethoven) et un récital pour la BBC dans un documentaire célébrant les quatre-vingts ans de Lord Menuhin, ainsi que plusieurs interventions à la télévision par cable et satellite.
Elle a joué dans de nombreux centres culturels et sociétés musicales à travers la Grande-Bretagne ainsi que dans des salles de concerts comme Saint David's Hall (Cardiff), Queen Elizabeth Hall et Purcell Room.
Elle joue aussi pour l'association "Live Music Now" dont le but est de promouvoir la musique pour l'ensemble de la société, en Angletene et à l'étranger.
Catherine Summerhayes a étudié avec James Gibb, Norman Beedie et Paul Roberts à la Guilhall School of Music and Drama et, après avoir obtenu son diplôme en 1991 elle a étudié avec David Dolan à Paris.